mardi 19 février 2013

La naissance du Living Lab des Emergences a Strasbourg

Nos territoires - économie de la connaissance oblige - deviennent des mondes de labs, des lieux d'accueil de laboratoires et d'espaces de l'innovation comme ceux que la Fondation des Territoires de Demain aide à créer, accompagner et animer, mais aussi met en réseaux à l'échelle nationale à travers le Relai (www.relai.org) et à l'échelle internationale à travers par exemple le Réseau LEILAC pour ce qui est de l'Amérique latine.

Ces lieux par excellence de la société du savoir qui se construit devant nos yeux sont des lieux d'innovation ouverte, ouverte aux porteurs de projets - qui sont les acteurs par excellence de l'économie de la connaissance -, aux chercheurs bien sûr, mais aussi et surtout aux usagers, clients, élus et représentants de la société civile de manière générale.

Mais cette innovation, on le sait aujourd'hui, est aussi une innovation de rupture qui apparait comme un mouvement de plaques tectoniques dans nos années de crise dont elle constitue la vertèbre structurelle tant elle remet en question les anciens schémas culturels de nos sociétés occidentales, ceci sans même évoquer les anciens modèles économiques.

Prochainement, nous vous convions ainsi à nos prochains États Généraux de Montbéliard les 29 et 30 mai (consacre au Living Lab et au citoyen) et a notre prochain colloque de Luxembourg les 26 et 27 juin (dédie au Living Lab et aux Think Tanks) dont l'organisateur est parmi nous ce soir.
Vous êtes conviés aussi à des séminaires tels que celui-ci - qu'Aurore a organisé de main de maitre - ou que ceux de Nantes, Rennes et peut-être de Lyon dont le responsable est aussi à nos côtes aujourd'hui.

Pour ce qui est des territoires d'accueil de ces Living Labs et autres espaces, il est des régions qui en accueillent d'ores et déjà quelques-uns et en prévoient plusieurs dizaines. Il en est d'autres - du Pays Basque au Nord Pas de Calais - qui les concrétisent tantôt sous forme de petits lieux dédies, tantôt sous forme de futurs quartiers de la connaissance. En Alsace, beaucoup de réflexions ont été nécessaires, dans le cadre notamment de la présence de la Fondation des Territoires de Demain au travers de son Living Lab. Grace à l'association "Vendredi Treize", les conditions sont aujourd'hui réunies pour voir autrement le futur d'une Alsace innovante. En matière de promotion du patrimoine, de géolocalisation, de réalité augmentée, beaucoup de choses sont maintenant possibles!Bonne chance donc à tous nos collègues, bonne chance l'Alsace!

dimanche 3 février 2013

Humanicité